SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face avant SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face avant SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face arrière SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face arrière SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face gauche SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face gauche SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face droite standard SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face droite standard SONOSAX SX-M32 mixette stéréo
Face droite SONOSAX SX-M32 mixette stéréo avec direct-out, version A
Face droite SONOSAX SX-M32 mixette stéréo avec direct-out, version A
Face droite SONOSAX SX-M32 mixette stéréo avec direct-out, version B
Face droite SONOSAX SX-M32 mixette stéréo avec direct-out, version B
En deux mots

Offrant trois entrées symétriques pour deux sorties principales, la Sonosax SX-M32 est de dimensions réduites, 176 x 46 x 138 mm, pour un poids de 900 g, piles comprises. Sur ce terrain-là, elle rivalise donc avec ses consoeurs bien qu'elle semble de prime abord plus fragile.

Sonosax respecte enfin la disposition classique des mixettes et enregistreurs, établie en axiome par le Nagra III : à gauche les entrées, à droite les sorties, au fond l'énergie, en façade les commandes principales. Cet ordonnancement serait optimal sur la SX-M32 si certains détails ne venaient un peu en gâcher le principe éprouvé.

Le capot situé à l'arrière de l'appareil donne accès à un compartiment accueillant 6 piles au format AA. Celles-ci n'étant pas maintenues dans leur réceptacle, il est facile de les faire tomber pour peu qu'on sorte ce compartiment à l'envers. Six piles LR6 offrent une autonomie qui ne dépasse pas trois heures (au lieu de cinq heures annoncées), c'est nettement insuffisant pour une mixette de news. Tolérante et généreuse, la SX-M32 accepte une alimentation externe de 6 à 18 Volts sur embase Hirose, qui placée au dessus des entrées audio, en gêne considérablement l'accès ! Le hic, c'est que la SX-M32 n'offre aucune mesure de la capacité externe restante, une information pourtant primordiale.

N'était-ce l'orientation gênante des trois connecteurs XLR d'entrée, le panneau gauche de la SX-M32 serait un modèle du genre. Tel que disposés, à 90° de la normale, le débranchement des entrées 1 et 2 est laborieux avec des mains de bûcheron ! Ces trois entrées micro/ligne d'une impédance de 2,5 kilo Ohms sont symétriques (sans transformateur) avec filtre de réjection HF. Sous chacune de celles-ci, quatre mini sélecteurs, bien protégés mais peu maniables avec des gants : alimentation Phantom 48 V, LF Cut (filtre passif 6 dB/octave à 130 Hz), Pad (à -20 dB) et inverseur de phase. Les activations de ces switches se font en position basse, logiquement vers la gravure et non vers les entrées. Une entrée auxiliaire asymétrique stéréo « Bus In » en mini XLR TA3 permet d'insérer à gain fixe n'importe quelle source stéréo dans le bus de sortie principal, par exemple une autre mixette pour étendre les capacités de mixage.

Les sorties, toutes regroupées sur le panneau droit, permettent de multiples usages. En plus des sorties principales gauche droite sur XLR, symétriques flottantes sans transformateur (niveau +6 dBu), la SX-M32 offre aussi une sortie asymétrique stéréo, qui peut servir à un mini enregistreur de sauvegarde par exemple, ainsi qu'un sortie asymétrique mono fort pratique par exemple pour un système de monitoring. Ces deux sorties sur mini XLR TA3 accompagnent une sortie casque en jack 6,35 mm, elle-même doublée en face avant par une prise mini jack. Là encore le placement à 90° des embases XLR aurait facilité le débranchement des prises qui s'avère impossible sans débrancher dans l'ordre : la fiche casque, le connecteur gauche, puis le connecteur droite ! On notera aussi qu'aucune gravure n'indique où se situent la gauche et la droite, un oubli fâcheux !

Une sortie numérique sur embase TA3, dont les possibilités d'échantillonnage et de formats sont malheureusement réduites et fixées en interne, offre une dynamique impressionnante de 119 dB grâce à un convertisseur de qualité.

On pourra reprocher aux embases TA3 de Sonosax de ne pas avoir de verrouillage, ce qui dans des conditions de tournage mouvementées, avec une sacoche classique, est peu sécurisant.

Enfin, en option, un connecteur multi usage permet, après choix et modification en atelier, d'avoir soit des sorties directes (principalement pour l'usage avec un enregistreur comme le 744T), soit des directs - retours variés s'adaptant à toutes sortes de caméras.

Intelligemment, Sonosax place aussi sur le panneau droit, sur embase TA3, une entrée de retour, asymétrique stéréo, dont le niveau est réglable de -20 à +6 dBu. Seule exception à la règle, cela se justifie pour la facilité de branchement d'un câble direct - retour avec une caméra ou tout autre enregistreur éloigné.

La face avant rassemble les contrôles pour les trois canaux, la section monitor et les vumètres. Sonosax s'est inspiré à l'évidence des mixettes Sound Devices pour la face avant de la SX-M32. En effet nous y retrouvons la configuration en triplet qui a fait la réputation d'ergonomie des mixettes Sound Devices. Pour chaque voie d'entrée nous retrouvons donc un potentiomètre de modulation, un potentiomètre de gain, et un potentiomètre de réglage du filtre actif coupe basses progressif, ces deux derniers étant rétractables. Sonosax y ajoute un indicateur de niveau d'entrée par trois led jaune, verte, rouge. Ces led indiquent aussi par combinaison les saturations et le déclenchement du limiteur. Un sélecteur de sortie LCR envoie le signal de la voie sur la sortie principale gauche, droite ou les deux.

Un sélecteur à trois positions LINK/MS permet de coupler les faders du mélange des canaux d'entrée 1et 2. Le potentiomètre rétractable du filtre coupe basses sert aussi, en position haute, d'écoute solo (PFL) de la voie, dans ce cas son niveau d'entrée s'affiche alors sur le modulomètre principal. Chaque voie d'entrée est équipée d'un limiteur, malheureusement non réglable et calibré un peu haut, à -2 dB avant saturation.

Il n'y a pas de réglage de niveau sur les sorties principales. Les sommateurs ont chacun un limiteur situé avant les sorties analogiques et avant le convertisseur analogique/numérique. Pour limiter l'amplitude d'un signal stéréo, il convient d'utiliser la position LINK afin de conserver l'équilibre stéréo. La SX-M32 est équipée d'un micro d'ordre situé dans le coin supérieur droit de la face avant ainsi que d'un oscillateur pour les réglages. Enfin l'interrupteur d'alimentation à trois positions autorise un mode d'économie d'énergie pour l'affichage des modulomètres.

Le sélecteur d'écoute est classique, avec la possibilité supplémentaire d'écouter en mono un MS décodé. Certains regretteront que la position voisine du Mono soit le canal droit et non pas le gauche.

Les modulomètres sont clairement visibles, ils ont une balistique de Peak-Mètre configurable en atelier. Selon les caméras ou les enregistreurs, il sera courant de moduler à +6 dB Vu. Dans ce cas-là, il aurait été plus aisé que les trois diodes de 1 à +6 soient oranges, les trois suivantes rouges.

Le son de la Sonosax SX-M32 est à la hauteur de la réputation de son fabricant. Très analytique, les basses sont précises, l'équilibre du spectre est respecté avec une clarté étonnante, la dynamique est excellente, le gain important permet la captation des sons les plus ténus, avec une absence de souffle remarquable ; cette mixette convient parfaitement aux microphones modernes comme par exemple le Schoeps CMIT 5 ou la série 8000 de Sennheiser. Certains pourront au contraire lui reprocher son caractère analytique qui s'accommodera mal de la rondeur des anciens Neumann, KM 84, USM 69, U 87, voire la série KM 100.

Ce produit est courament appelé :

Sonosax SX-M32, Sonosax SX M32, Sonosax SXM32, Sonosax SX-M-32, Sonosax SX M-32, Sonosax SXM-32, Sonosax SX-M 32, Sonosax SX M 32, Sonosax SXM 32, SX-M32, SX M32, SXM32, SX-M-32, SX M-32, SXM-32, SX-M 32, SX M 32, SXM 32

 / Écrire un commentaire
Spécifications techniques
Entrées

3 entrées symétriques (48 V.Ph.)/ligne, XLR3F x 3.
1 entrée ligne asymétrique stéréo (Return-In, niveau ajustable), TA3M.
1 entrée ligne asymétrique stéréo (Bus-In, +4/+6 dBu), TA3F.

Traitement

Par voie : gain de 12 à 78 dB, atténuation -20 dB, coupe-bas (130 Hz -6 dB/oct.) et progressif (25-340 Hz, -12 dB/oct.), inverseur de phase, affichage niveau d'entrée par 3 leds, voies 1 & 2 couplables, limiteurs pre-fader, micro d'annonce, Vu-mètre / Peak-mètre à leds.

Sorties

2 sorties symétriques ligne (+4/+6 dBu), XLR3M x 2.
1 sortie asymétrique ligne stéréo (0 dBu ou continuement variable de -24 à +6 dBu), TA3M.
1 sortie asymétrique ligne mono (0 dBu ou continuement variable de -24 à +6 dBu), TA3M.
1 sortie paire numérique AES/SPDIF TA3M, 48 ou 96 kHz 24 bits.
1 sortie casque, jack stéréo 6.35 mm.

Alimentation & Mensurations

Alimentation interne 6 piles LR06 ou accus NiCd ou NiMh, autonomie env. 5 h. avec alcalines.
Alimentation externe de 6 à 18 V.DC. Conn. HR10 F 4 pts.
Consommation 4 W. sans Phantom ni lumière.
Dimensions 17.6 cm x 13.8 cm x 4.6 cm, masse 0.78 kg sans piles.

Documentation du fabricant