Citizen Kane @ 1941 Mercury Productions. Tous droits réservés.
Citizen Kane @ 1941 Mercury Productions. Tous droits réservés.
La Splendeur des Amberson @ 1942 Mercury Productions, Phil Stern. Tous droits réservés.
La Splendeur des Amberson @ 1942 Mercury Productions, Phil Stern. Tous droits réservés.
Citizen Kane @ 1941 Mercury Productions, Associated Press. Tous droits réservés.
Citizen Kane @ 1941 Mercury Productions, Associated Press. Tous droits réservés.
La Dame de Shangai © 1947 Mercury Productions. Tous droits réservés.
La Dame de Shangai © 1947 Mercury Productions. Tous droits réservés.
Yves-Marie Omnes invita de son côté des confrères pour quelques démonstrations et donner ses impressions après le tournage du film de Diane Kurys C'est le métier qui rentre. Titre prémonitoire pour la première utilisation en situation réelle du Cantar-X3 sur un tournage ! Nous recommandons de lire dans La Lettre de la CST N°156 du mois de mai les premiers commentaires de cette expérience vécue par Yves-Marie.

Pierre Gauthier, ingénieur du son intrépide, est parti avec le Cantar-X3 sur le tournage d'une série depuis la mi-mai. Il est aidé lorsqu'il rencontre des difficultés "à nouer le ventre" par Quentin notre préparateur, ainsi que par Pascal Grillère, ingénieur software chez Aaton Digital qui est d'une réactivité exemplaire.

Orson Welles, qui se méfiait des techniciens de plateau et en particulier des ingénieurs du son, les trouvant râleurs et grincheux (il les surnommait les "ça n'ira pas"), avait trouvé une astuce lorsqu'il devait tourner un plan compliqué en annonçant "séquence de rêve". Il donna l'explication lors d'un déjeuner avec son ami le réalisateur anglais Henry Jaglom :

"Il faut les comprendre, ce sont des gens qui travaillent dur pour gagner leur croûte. Ils ont une vie difficile, ils bossent toute la journée, ensuite ils dînent et vont se coucher et ils sont de retour sur le plateau à 7 heures le lendemain matin. Toute leur vie est organisée et planifiée, sauf les rêves quand ils dorment, c'est le seul moment où ils sont libres. Si vous leur dites que c'est une séquence de rêve, ils se libéreront de toutes ces règles pour se montrer créatifs, pleins d'imagination et ils vous donneront tout ce qu'ils gardent en eux."

Ainsi avec l'arrivée du Cantar-X3 que beaucoup rêvaient d'avoir en main, les ingénieurs du son découvriront n'être plus bridés dans leur prise de son par une machine conçue du temps des mérovingiens. Enfin ils pourront s'exprimer pleinement et travailler d'une autre façon ; être plus inventifs, plus créatifs et surtout s'éloigner de la monotonie d'une prise de son répétitive.

En un mot comme aurait dit un ami tout droit sorti de l'ENA promotion Voltaire : Le Cantar-X3 c'est trop d'la balle ! Je kiffe à donf.


DC Audiovisuel, pour accompagner vos tournages avec le Cantar-X3, va publier prochainement un nouveau rapport son papier 8 à 24 pistes, convenant aussi à de multiples autres enregistreurs.
 / Écrire un commentaire